Réalisations

Ce que nous avons fait

Co-Développement

Aide à la réalisation des initiatives locales. Le codéveloppement porte sur les microbarrages et les irrigations qui optimisent une eau précieuse et qui permettront à des groupements de femmes d’améliorer le maraîchage. Il peut aussi s’agir de la construction d’écoles ou de dispensaires. 

22 projets d’équipements locaux sont en voie de réalisation ou ont été réalisés. Cheikna N’Diaye, Malien d’Evry et vice-président de l’Adcyf, est très fier que son village de Gory ait ainsi obtenu un château d’eau, un centre médical et plusieurs écoles. En 2017, l’ADCYF a reçu du matériel informatique de la part du collège Politzer de Montreuil qu’elle a pu redistribuer à ses associations adhérentes.

Aide à l'intégration des jeunes migrants

L’ADCYF aide des jeunes migrants de Yélimané en France à faire des démarches administratives ainsi qu’à trouver des formations ou emplois. Il s’agit de proposer à des jeunes ressortissants de Yélimané de participer à un stage non rémunéré en tant que manutentionnaire, préparateur(-trice) de commande ou de caissier(ère) grâce à des partenariat avec Leader Price et Carrefour.


Ainsi, ce sont 33 personnes qui ont effectué de stages de 15 jours à 1 mois entre avril et décembre 2017. Un certain nombre d’entre eux ont pu obtenir un contrat à durée déterminée ou s’insérer dans la vie active.

Depuis notre création

1
Programmes

Programmes de jumelage Montreuil-Yélimané depuis 1994 avec L’ADCYF

+ 1
Projets micro-entreprise

Aides aux ressortissants qui veulent entreprendre à Yélimané

+ 1
projets équipements locaux

Aides aux communautés de Yélimané à créer des équipements

Appui aux initiatives des migrants

Appui à la création d’entreprises : mise en place d’un dispositif binational d’accompagnement de porteurs de projets à Montreuil (migrants) et à Yélimané, mené en partenariat entre la Ville, le Syndicat Inter Collectivités Meraguemou, l’ONG montreuilloise SIAD et l’ADCYF. Ce cycle de formation au montage de projet de solidarité Internationale a pour objectif de former entre 5 et 10 cadres associatifs chaque année au montage de projet et à la pratique informatique dans le cadre d’un projet d’entreprises au Mali.

Au bout de trois ans, le dispositif a permis à 10 porteurs de projets migrants de mener des missions au Mali pour finaliser leur plan d’affaire, tandis que 20 porteurs de projets locaux sont actuellement en accompagnement.

Solidarité avec nos ressortissants

Régulièrement, l’ADCYF organise des actions de solidarité  pour les ressortissants du Cercle de Yélimané en France et qui connaissent des difficultés. Nous organisons des collectes et des dons chaque année.

A l’initiative du Président, M. Cheickna BARADJI, l’ADCYF a développé deux types de partenariats. L’un concerne des dons alimentaires et le second des fournitures scolaires (magasins Leader Price et Carrefour). Au 31/12/2017, Une quarantaine de récupérations de denrées et de journées de distributions ont été effectuées.

Collecte fournitures scolaires - Rentrée 2019
Portrait d'un migrant fait par Assaf Shosan photographe
Projet Assaf Shoshan

Représenter Yélimané

L’ADCYF a représenté le Cercle de Yélimané au cours de nombreuses activités organisées par des organisations publiques ou privées. Artistiques ou solidaires, il est important pour nous de donner une bonne image de Yéimané. Depuis 2017, l’ADCYF a participé au Sommet « Désertif’actions 2017 » de l’Université de Strasbourg, au projet « Moringa » d’échanges Brésil-Mali avec l’association « Associçao Nordeste Africa », à la Fête des associations de Montreuil, à une table-ronde avec les Présidents des Agences de Développement Régional de Koulikoro et Kayes, au PDSEC – Programme développement économique et social Délégation Yélimané et de nombreuses autres activités.

En 2019, nous avons participé au Festival Afrodescendance, à la Fête de la Ville de Montreuil ou encore au projet du photographe Assaf Shoshan. 

Fête de la Ville de Montreuil 2019

Photos stand de l’ADCYF lors de la Fête de la Ville de Montreuil le Samedi 21 juin 2019 avec M. Cheickna Baradji, Mme Halima Menoudj adjointe au maire, Mariam Dramé et Sira TRAORE. Sur les autres photos Doumbé Traore, Bakary Sylla et Maîmouna une bénévole.

notre travail vous intéresse ?

Contactez-nous !